Mise en œuvre

Soufflage Cellisol 300

est stipulé pour les greniers, les sols et autres surfaces horizontales ouvertes, il est soufflé à sec fournissant un remplissage intégral, ne laissant aucun interstice par lequel l’air chaud pourrait s’échapper. La ouate est soufflée avec la machine KRENDL 250.

Cellisol 300
A.T. CSTB N°20/09-156
Soufflage en combles perdus

Epaisseur appliquée
(mm)
Epaisseur utile
après tassement de 20% (mm)
R.T. (m2 K/W)
100 80 2
150 120 3
200 160 4
260 208 5,2
280 224 5,6
300 240 6

Le procédé Cellisol soufflage fait l'objet d'un avis technique auprès du CSTB sous le n°20/09-156.


Injection Cellisol 500

pour les murs neufs ou anciens avec lame d’air supérieure à 5 cm d’épaisseur le Cellisol 500 est injecté sous pression pour remplir entièrement le vide sans les cavités enfermées, y compris les vides de toitures en pentes.
La ouate est injectée avec la machine KRENDL 450.

Cellisol 500
A.T. CSTB N°20/09-157 et 20/09-158
Injection et projection parois verticales

Epaisseur en mm Résistance thermique en m2K/W
30 0,75
40 1,00
50 1,25
60 1,50
70 1,75
80 2,00
90 2,25
100 2,50
200 5,00
300 7,50
400 10,00

Projection Cellisol 500

est projeté à l’état humide, il est alors nivelé sur la profondeur des goujons afin d’assurer qu’il n’y ait pas de poches d’air, même autours des canalisations, câbles et autres obstacles. L’enveloppe extérieure peut alors être placée, suivie du panneau de finition, placoplâtre par exemple.
La ouate est projetée avec la machine KRENDL 450.

Le procédé Cellisol injection fait l'objet d'un avis technique auprès du CSTB sous le n°20/09-157 et le procédé Cellisol projection AT n°20/09-158.

Vous ne semblez pas avoir le dernier plug-in flash. Cliquez ici pour le télécharger